Origines de la Sophrologie  


La sophrologie a été créée par le Pr Alfonso CAYCEDO, neuropsychiatre, en 1960 à Madrid, pour soulager les souffrances de ses patients. Elle s’est naturellement développée dans les milieux cliniques et thérapeutiques.

Son fondateur s’est inspiré à la fois de techniques orientales (puisées dans le bouddhisme, le yoga et le zen japonais) et de techniques comportementales telles que la relaxation progressive, le training autogène de Schultz.

Quelques années plus tard, le Dr Raymond ABREZOL (Suisse) apporte la sophrologie dans le monde sportif de haute compétition et amène ainsi le Pr CAYCEDO à élargir les applications de la sophrologie au milieu social, pédagogique et préventif.

 

La sophrologie s’adresse à tous, et à toutes les étapes de la vie, de la préparation  à la naissance à l’accompagnement de fin de vie.

Elle est ainsi mise au service de toute personne désireuse d’optimiser ses capacités, recherchant un équilibre, entre ce qu’elle ressent, ce qu’elle pense et ce qu’elle fait.